Tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors

 

« Alors Dieu dit à Noé: La fin de toute chair est arrêtée par devers moi; car ils ont rempli la terre de violence; voici, je vais les détruire avec la terre. Fais-toi une arche de bois de gopher; tu disposeras cette arche en cellules, et tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors. Voici comment tu la feras: l’arche aura trois cents coudées de longueur, cinquante coudées de largeur et trente coudées de hauteur. Tu feras à l’arche une fenêtre, que tu réduiras à une coudée en haut; tu établiras une porte sur le côté de l’arche; et tu construiras un étage inférieur, un second et un troisième. » (Genèse 6:13-16)

 

SI QUELQU’UN VEUT VENIR APRES MOI

Les hommes, par nature, ne possèdent aucune justice. Par conséquent, nous ne pouvons pas devenir justes par nous-mêmes quel que soit l’effort avec lequel nous essayons de le devenir. Lorsque nous essayons de faire le bien, nous nous façonnons une bonne image jusqu’à un certain point ; mais aux yeux de Dieu il n’existe personne qui puisse produire une véritable bonté.

Au ciel, les hommes sont divisés en deux catégories. Une catégorie vient en avant avec le bien qu’elle a accompli, l’observation de la loi et l’assistance qu’elle a apportée aux pauvres. La bonté ou la justice que vous avez accomplie semble bonne et juste, mais cela est vain aux yeux de Dieu.

Parce que Dieu a déclaré que de telles choses ne représentaient pas le bien, les gens qui viennent en avant avec ce qu’ils ont accompli finissent par être détruits. L’autre catégorie est sauvée à travers l’acceptation de la Justice de Jésus. Les personnes sauvées comprennent qu’ils ne peuvent pas devenir saints et justes par leurs propres actions. Ils savent que leur bonté est vaine et elles abandonnent leur propre bonté et leur propre justice.

L’enfant prodigue ne pouvait que se retrouver dans la porcherie lorsqu’il se mit lui-même à l’œuvre. Cependant, lorsqu’il abandonna ses propres méthodes et retourna à son père, son père le rendit pur, saint, glorieux et le changea en une personne nouvelle. Pour que Dieu travaille en nous, nous devons abandonner toute notre justice, notre bonté ou une toute autre chose venant de nous-mêmes.

Jésus dit : «Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même …. » Cela signifie que nous devons nous rejeter nous-mêmes. Abandonnez le bien que vous avez accompli, les dîmes que vous avez payées, les cultes matinaux de prières que vous avez fréquenté, et acceptez les choses que Dieu a accomplies. Noé construisit l’arche conformément à la Parole de Dieu à l’époque du déluge.

Mais, pourquoi les autres personnes ne construisirent pas l’arche ? Noé entra dans l’arche. Pourquoi les autres n’entrèrent pas dans l’arche ? Ils furent intoxiqués par leurs propres bonnes œuvres. Voici peut-être ce qu’ils se dirent :  « Puisque Noé est une méchante racaille, il doit construire une arche. Nous ne sommes pas comme Noé. Nous avons vécu comme des gens bien. Si nous faisons le bien, Dieu ne nous détruira pas.»

Parce qu’ils croyaient en eux-mêmes, ils ne s’intéressaient pas à la bonté ou au salut de Dieu.

 

TU DISPOSERAS CETTE ARCHE EN CELLULES

Dieu dit à Noé de construire l’arche.  « Fais-toi une arche de bois de gopher; tu disposeras cette arche en cellules, et tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors. » (Genèse 6 :14)

L’arche ne provint pas des pensées ou du cœur de Noé. Il n’existait aucune arche dans le cœur de Noé. Il n’existait aucun jugement ou salut dans le cœur de Noé. Mais, après que Dieu lui ait parlé de la malédiction, du jugement et de l’inévitable destruction, Dieu montra à Noé le chemin pour recevoir le salut par grâce.

Si vous examinez attentivement la disposition de l’arche, il est écrit : « Fais-toi une arche de bois de gopher; tu disposeras cette arche en cellules, et tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors. » Cela nous  expose le merveilleux plan du salut. Il y avait des cerfs, des lapins, et des chèvres  dans l’arche, mais les lions, les léopards, et les tigres y demeuraient aussi. Alors comme les animaux tels que le cerf, le zèbre et les autres herbivores devaient être effrayés d’entrer dans l’arche ?

« Les lions demeurent là. Si j’y vais, les lions me dévoreront.»

Dieu savait cela d’avance et Il fournit des cellules. Un zèbre serait effrayé d’entendre le rugissement d’un lion, mais tout ce que le lion pouvait faire était de faire du bruit. Il ne pouvait atteindre le zèbre. Le zèbre n’avait donc pas peur du tout du lion. En dehors de l’arche, avec une telle proximité avec le lion, le zèbre était bon pour la mort, mais, à l’intérieur de l’arche il était en sécurité. Dieu construisit des cellules dans l’arche et prépara toute chose parfaitement ainsi que de la nourriture afin que rien ne leur manque en navigant sur les eaux du déluge.

L’arche représente Jésus-Christ. Toutes les conditions pour éviter le jugement, la malédiction la destruction sont réunies lorsque nous entrons en Jésus.

Je fus un jour invité par une église à Chicago pour prêcher l’Evangile et je m’y suis rendu. J’avais prêché à San Antonio le jour précédant. Bien que nous étions au mois de mars il faisait environ 38 degrés Celsius. En Corée, le mois de mars est le début du Printemps, je n’avais donc apporté aucun vêtement à manches courtes avec moi.

Alors je suis allé dans un magasin m’acheter des vêtements plus légers que j’ai portés. Le lendemain je me suis rendu à Chicago. Je dormais dans l’avion lorsqu’il perdit de l’altitude pour se préparer à atterrir. Lorsque je me suis réveillé et que j’ai jeté un coup d’œil par la fenêtre, j’ai vu le Lac Michigan, les Buildings le long du lac et l’Aéroport d’OHare.

L’aéroport était complètement  sous la neige. Je suis descendu de l’avion et il faisait si froid que j’ai grelotté pendant tout le trajet jusqu’à l’église. Il y avait des fenêtres en verre à l’église, les rideaux étaient fermés et c’était plus confortable parce que le chauffage était en marche. Les gens ôtèrent leurs manteaux épais et entrèrent pour le culte. Lorsque je vis cette église, toutes les conditions étaient réunies pour surmonter le froid.

C’était l’Hiver en dehors de la chapelle, mais à l’intérieur, c’était le printemps. La chapelle disait probablement : « Quiconque viendra en moi n’expérimentera pas le froid.»

La condition parfaite du salut est dans l’arche : en Jésus.

 

TU L’ENDUIRAS DE POIX EN DEDANS ET EN DEHORS.

«Fais-toi une arche de bois de gopher; tu disposeras cette arche en cellules, et tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors. » (Genèse 6 :14)

Dieu commanda d’enduire de poix, l’intérieur et l’extérieur de l’arche. Pourquoi dit-Il cela ? A cette époque, les machines et la technologie n’étaient pas aussi avancées qu’aujourd’hui, il y avait donc des fissures et des défauts de construction dans l’arche. Les hommes et les animaux à bord de l’arche seraient morts si l’eau avait pu entrer dans l’arche à travers les fissures. Par conséquent, Dieu demanda à Noé d’enduire de poix l’intérieur et l’extérieur de l’arche.

Mais, pourquoi devaient-ils enduire de poix l’intérieur et l’extérieur ? : Parce que Noé et sa famille voyaient l’intérieur de l’arche et Dieu voyait l’extérieur de l’arche. Dieu vit l’arche enduite de poix à l’extérieur et dit :  « L’eau ne s’infiltrera pas. Ils seront en sécurité. » Quant à Noé, il regarda l’intérieur de l’arche et dit : « L’eau ne s’infiltrera pas car l’arche a été enduite de poix. »

Cette poix enduite représente le Sang de Jésus et elle nous parle de la manière dont le Sang de Jésus arrête le Jugement. Jésus aurait pu mourir pour nos péchés en secret dans une chambre, mais Il est mort élevé sur la croix au Mont Golgotha. Tous les gens virent ce lieu. Matthieu, Marc, Luc et Jean virent clairement Jésus crucifié et chacun en fit un récit écrit.

Jésus fut suspendu sur la croix à Golgotha pour mourir pour nos péchés. En voyant Jésus crucifié, la malédiction et la destruction qui devaient être reçues comme punition pour le péché de l’homme prirent fin. Tout châtiment pour les péchés commis par l’homme fut achevé.

Avant que Jésus ne soit crucifié, Dieu dit : Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître? (Jérémie 17 :9) et  toutes les pensées de leur cœur se portent chaque jour uniquement vers le mal. Cependant, après la crucifixion de Jésus Il déclara que nous sommes devenus justes. Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. (Romains 3 :23-24)

Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au Nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l’Esprit de notre Dieu. (1 Corinthiens 6 :11)

Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie! (Romains 8:33)

Dieu nous regarde et nous appelle justes et saints, non parce que nous n’avons pas péché et que nous avons vécu comme des personnes bonnes et saintes. Dieu nous regarde et nous appelle justes parce que les péchés que nous avons commis, les péchés que nous commettrons et tous les péchés de cette terre furent résolus sur la croix par Jésus.

Cette justice n’est pas avec nous dès notre naissance, mais elle est à Jésus. Jésus troqua cette justice qu’Il possédait avec les péchés que nous avions. Tous les péchés que nous avons commis tombèrent sur Jésus et la justice que Jésus possédait tomba sur nous.

Tout comme Jésus, qui était sans péché, est devenu pécheur en échangeant sa justice contre nos péchés, nous qui étions pécheurs, sommes devenus justes à travers la justice de Jésus.

Nos péchés sont tombés sur Jésus et sa justice est tombée sur nous. Par conséquent, Dieu voit que le châtiment pour nos péchés a pris fin avec la crucifixion de Jésus et nous appelle Justes et Saints. Aux yeux de Dieu, pas un seul de nos péchés ne demeure.

Mais, les gens sentent la culpabilité pour avoir commis l’adultère, ils ressentent la crainte pour avoir volé, ils souffrent dans leur conscience pour avoir menti et ils ont mal au cœur pour avoir tué. Ils vivent alors dans la condamnation.

 

COMME DIEU, NOUS DEVONS EGALEMENT CONSIDÉRER LE SANG DE JESUS

Pendant la Guerre du Vietnam, un soldat coréen tua beaucoup de gens. En retournant à la maison après la guerre, les images de ceux qu’il tua revenaient dans son esprit et le rendirent pratiquement fou. Il ne pouvait pas supporter la souffrance, alors il buvait quotidiennement, luttant pour effacer ces souvenirs. Si vous lui disiez : « Tu n’as plus de péché », il répondait: « Comment pourrais-je ne plus avoir de péché ? J’ai tué des hommes ! »

Les souvenirs du péché sont vivants dans notre esprit parce que nous les avons commis. Mais, que vous ayez des souvenirs ou non du péché, ce n’est pas important. Aux yeux de Dieu, nous sommes saints, quand bien même nous sommes une masse de péchés parce que Jésus a entièrement reçu le châtiment pour tous les péchés que nous avons commis. Nous sommes justes.

J’efface tes transgressions comme un nuage, et tes péchés comme une nuée; Reviens à moi, Car je t’ai racheté. (Esaïe 44 :22)

Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. (Hébreux 10 :17)

Dieu ne nous appelle pas pécheurs. Il dit que nous sommes justes, saints et purs. C’est pourquoi, Il nous appelle saints. Les saints signifient : « un groupe saint », qui est sans péché.

Lorsque deux personnes se marient, ce n’est pas uniquement le marié qui doit aimer la mariée, mais la mariée doit aimer le marié également. Ainsi, les deux peuvent avoir un seul cœur. Cela est vrai entre Dieu et nous également. Jésus fut crucifié aux yeux de Dieu et de l’homme.

Dieu vit Jésus être crucifié à Golgotha et les gens virent également la mort du Seigneur. Dieu voit la mort de Jésus et dit que nous n’avons plus de péché. Alors, comme Dieu, nous également, devons considérer la mort de Jésus et dire : « Mes péchés ont pris fin sur cette croix ! Le châtiment pour mes péchés est achevé ! La malédiction et la destruction qui étaient sur moi n’y sont plus ! »

Si un célibataire voit une jeune fille et dit : « Demoiselle, je vous aime. Je veux vous épouser » et la femme répond : « Vraiment ? Je suis réellement reconnaissante que tu m’aimes. Moi aussi je t’aime. » Les deux peuvent avoir un même cœur et peuvent se marier.

Dieu nous appelle justes parce que tous nos péchés furent effacés. Mais, si nous disons : « Comment puis-je ne pas avoir de péché alors que j’ai commis tant de péchés ? Jésus fut crucifié, mais Il n’a pas effacé mes nombreux péchés.» cela signifie que nous sommes sur un chemin différent de celui de Dieu. Cela veut dire que nous croyons en nos propres pensées.

Il vous semble que vous êtes pécheurs parce que vous comptez et croyez en vos propres pensées plutôt qu’en la Parole de Dieu. Le cœur de telles personnes est complètement différent de celui de Dieu et Dieu ne peut pas travailler dans ces cœurs.

Dieu ressentit la sécurité de l’arche lorsqu’Il la vit enduite de poix en dehors. Noé et sa famille se sentirent en sécurité lorsqu’ils virent l’enduit de poix à l’intérieur de l’arche. De même, lorsque Dieu voit le Sang de Jésus-Christ qui coula, il dit : « Tous les péchés des hommes sont effacés. Les péchés des hommes ont été payés », et les hommes qui voient également le Sang de Jésus disent : « Nos péchés ne sont plus. »

Nous, comme Dieu, devons considérer le Sang de Jésus.

« C’est vrai que j’ai fait le mal et commis des péchés. Mais, le châtiment pour tous ces péchés a été achevé à la croix. Jésus a reçu le châtiment éternel pour tous mes péchés. Maintenant, Dieu ne peut plus trouver mes péchés. Je n’ai plus de péché ! Je suis saint ! Je suis juste ! »

Lorsque le cœur de Dieu et le nôtre deviennent un, Dieu travaille en nous.

Ne pas commettre le péché, ce n’est pas que nous devons essayer de lutter pour ne pas pécher après avoir reçu la condamnation de notre conscience.

Car en faisant cela nous ne pouvons que tomber de plus en plus dans le péché quel que soit l’effort que nous déployons pour ne pas pécher. Mais le cœur de Dieu entre en nous et nous affranchit du péché si notre cœur et le cœur de Dieu font un.

 

LORSQUE LE CŒUR DE DIEU ENTRE EN NOUS

A travers l’International Youth Fellowship (IYF), je conduis beaucoup de jeunes afin qu’ils soient affranchis du péché. Puisque je ne peux pas le faire, je leur dévoile le cœur de Jésus. Lorsque nous organisons des événements avec des étudiants qui se droguaient et qui vivaient dans la débauche, les enseignants comprennent leur cœur et les traitent avec amour.

Au début, les étudiants disent : « Pourquoi ces gens personnes me montrent-elles une telle douceur ? Cessez d’agir si faussement ! Je n’en ai pas besoin !» Mais, à mesure que le temps passe, les étudiants parviennent à comprendre que les enseignants et les pasteurs n’agissent pas superficiellement, mais qu’ils les aiment sincèrement.

Et les étudiants ouvrent leur cœur petit à petit. A ce stade, il y a une rencontre entre le cœur des étudiants et le cœur des enseignants. Ensuite, ce Jésus qui est dans le cœur des enseignants coule dans le cœur des étudiants.

C’est difficile pour les étudiants d’avoir eux-mêmes la foi et de croire en Jésus, mais, c’est facile si leur cœur se fond avec celui des enseignants.

Lorsque la foi entre, Jésus vient et demeure dans leur cœur et beaucoup sont affranchis de la boisson, de la drogue, de la culpabilité et deviennent des jeunes qui vivent pour l’Evangile. C’est absolument extraordinaire.

 

AUJOURD’HUI EGALEMENT, CONSIDÉREZ LA CROIX

Bien-aimés lecteurs, Dieu, en considérant la croix, effaça de Ses souvenirs tous les méchants péchés que nous avons commis. Dieu, qui vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre et que toutes les pensées de son cœur se portaient continuellement vers le mal, effaça de Son cœur, les souvenirs des péchés des hommes. Dorénavant, l’homme apparaît bon, juste et saint aux yeux de Dieu.

Bien qu’apparemment nous soyons toujours dégoûtants et méchants, en réalité, lorsque notre cœur s’unit avec celui de Dieu et que nous voyons les choses comme Dieu les voit, nous sommes justes et saints. Les péchés que nous commettons, les péchés qui tourmentent notre conscience, quel que soit la gravité du péché, que nous nous en souvenions ou non, nous ne pouvons plus être jugés par nos péchés parce que tout le salaire du péché a déjà été payé à la Croix.

Dieu considéra l’enduit de poix à l’extérieur de l’arche ; de même la famille de Noé considéra l’enduit de poix à l’intérieur de l’arche.

Dieu voit la croix de Jésus depuis les cieux et dit que nos péchés ne sont plus ; de même, nous voyons la Croix depuis la terre et nous disons que nos péchés sont effacés.

« Cette Croix ne représente pas simplement la mort de Jésus, mais le jugement qui y fut accompli pour tous les péchés. Tous mes péchés sont pardonnés. J’ai été justifié sur la croix. »

Nous devenons un seul cœur avec Dieu lorsque nous avons cette foi.

Dieu ne doit pas être le seul qui voit la crucifixion de Jésus. Vous aussi devez la considérer. Bien-aimés, aujourd’hui, venez à la Croix et considérez-la. « La Croix ! C’est là que mes péchés prirent fin ! Le jugement, la  malédiction et la destruction qui devaient retomber sur moi sont maintenant achevés ! »

Vous pouvez être affranchis du péché si vous avez cette foi. Vous pouvez avoir la paix. Nous nous souvenons avoir commis des péchés, mais le véritable pouvoir du péché s’est complètement perdu en nous.

Le chemin du salut que Dieu offrit à Noé fut parfait. Pour notre salut aussi, Dieu le rendit parfait afin que nous n’ayons besoin de rien y ajouter ou de rien y enlever. C’est vrai que nous avons péché et que nous sommes dégoûtants, sales et méchants. Pour ne rien laisser en reste dans l’accomplissement du salut de tels hommes, Jésus a achevé la rédemption éternelle, non à travers le sang des boucs et des chèvres, mais à travers Son propre Sang.

La puissance de la croix est vivante, jusqu’à aujourd’hui encore, 2000 ans après la crucifixion de Jésus pour nous affranchir et nous libérer du péché.

Bien-aimés lecteurs, ne vous laissez pas tromper par Satan. La croix de Jésus est vivante. Le Sang que Jésus a versé à la croix a effacé tous vos péchés et ils sont devenus aussi blancs que la neige.

Quel que soit le péché que vous avez commis, que vous vous souveniez de vos péchés ou non, si vous demeurez dans cette foi, le Saint-Esprit de Dieu travaillera en vous.

 

AMEN.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *