La punition déjà reçu

 

« Dieu se souvint de tous les animaux et de tout le bétail qui étaient avec lui dans l’arche, et Dieu fit passer un vent sur la terre , et les eaux s’apaisèrent . Les sources des cieux de l’abîme et les écluses des cieux furent fermées, et la pluie ne tomba plus du ciel.

Les eaux s’en allant et s’éloignant, et les eaux diminuèrent au bout de cent cinquante jours. Le septième jour, le dix-septième jour du mois, l’arche s’arrêta sur les montagnes d’ Ararat ». (Genèse 8:1-4)

 

LES PERSONNES QUI ESSAIENT D’ETRE VERTUEUSES

Beaucoup de personnes essaient de ne pas pécher et  d’être vertueuses parce qu’elles pensent qu’elles seront maudites par Dieu si elles venaient à pécher. Les premières fois qu’elles commencent à aller à l’église, elles ont l’impression qu’elles peuvent être vertueuses si elles essaient de l’être. Elles pensent que : « C’est extraordinaire. Je vais bientôt devenir vertueuse et sainte. Je peux alors aller au ciel. »

Mais en vivant de cette façon, elles ne manquent pas de commettre des péchés. Elles disent, « J’ai mal agi cette fois-ci mais à partir de maintenant, si je m’efforce davantage, tout ira bien ». Et une fois encore, elles s’efforcent d’être des personnes moralement excellentes, mais elles finissent toujours par pécher. Elles ressentent alors des regrets pour leur vie spirituelle.

La vie spirituelle ne signifie pas simplement d’essayer de devenir moralement excellents. La Bible dit que nous, les humains, nous sommes tous devenus sales et que nous sommes dégoûtants.

Si nous vivons selon nos mauvaises pensées qui viennent du fond du cœur, nous devenons vraiment des gens à plaindre. Ainsi donc, personne ne peut réussir à vivre conformément à ce qui vient du cœur, mais l’on essaie quand même de vivre comme des gens vertueux. Cependant, des pensées sales et mauvaises continuent toujours à se soulever dans le cœur des gens. Ils ne peuvent être bien malgré leurs efforts parce que ces mauvaises pensées viennent du fond de leur cœur.

Même s’ils vivent comme des gens moralement excellents, cette vie n’est qu’apparente. L’intérieur de leur cœur reste sale.

 

SUR QUI LE JUGEMENT TOMBE­- T-IL ?

L’arche de Noé nous enseigne des choses qui revêtent un sens profond. Quand Dieu a puni le monde par l ‘eau, Il n’a pas puni ceux qui volaient, commettaient l’adultère, ou le meurtre. Il a puni ceux qui n’étaient pas entrés dans l’arche quand Il avait demandé de construire l’arche et d’y entrer.

Qui sont ceux qui sont entrés dans l’arche et ceux qui n’y sont pas entrés ?

Ceux qui ont pensé « Je serai détruit si je restais ici sans y entrer ; c’est mieux d’entrer dans l’arche », sont ceux qui sont entrés dans l’arche. Ceux qui pensaient «Pourquoi Dieu punirait-Il le monde? Je ne dois pas entrer dans l’arche parce que je suis quelqu’un de vertueux », ne sont pas entrés dans l’arche et ont suivi leurs propres pensées.

Il a plu pendant le déluge de 40 jours et ceux qui ont été maudits et détruits sont ceux qui ont suivi leurs propres pensées.

Quand nous lisons la Bible, Dieu ne nous dit pas « Sois vertueux. Sois honnête ». Dieu nous demande de renoncer aux pensées mauvaises et sales qui sont en nous et d’unir notre cœur à Son cœur.

Dieu a voulu détruire tous les mauvais cœurs par l’eau parce que nous ne pouvons pas devenir moralement excellents quels que soient les efforts que nous essayons de faire, dès lors que nous conservons ces cœurs sales et mauvais. Il a alors demandé à l’homme d’entrer dans l’arche.

Dieu ne voulait sauver que ceux qui entraient dans l’arche. Seuls les gens qui n’ont pas suivi leurs propres pensées mais ont suivi le cœur de Dieu, ont pu entrer dans l’arche. Enfin ceux qui n’ont pas suivi leurs propres pensées ont été sauvés par Dieu alors que ceux qui ont suivi leurs propres pensées ont été détruits.

« Dieu voulait détruire, par l’eau, tout mauvais cœur parce qu’avec ces cœurs sales et mauvais nous ne pouvons devenir vertueux quels que soient les efforts que nous essayons de faire ».

 

RENONCEZ A VOS PENSEES ET RETOURNEZ A L’ETERNEL

Dans Genèse chapitre 8 verset 1, il est dit : « Et Dieu se souvint de Noé et de tous les animaux et de tout le bétail qui étaient avec lui dans l’arche ; et Dieu fit passer un vent sur la terre, et les eaux s’apaisèrent ».

Les gens dont se souvient Dieu étaient à l’intérieur de l’arche. Les gens qui n’ont pas suivi leurs propres pensées mais ont uni leur cœur à la Parole de Dieu étaient ceux qui avaient le même cœur que Dieu et ils n’ont pas été détruits. Dieu a puni ceux qui avaient le cœur différent du Sien.

Quand on a le cancer, on enlève la partie cancéreuse du corps. En ne le faisant pas, le cancer se répand à travers le corps entier et la personne peut en mourir. On enlève la partie cancéreuse pour préserver le reste du corps. De la même façon, si nous rejetons les parties qui sont différentes du cœur de Dieu, nous ne serons pas détruits. Esaïe chapitre 55 verset 6-7 nous dit :

« Cherchez l’Eternel pendant qu’Il se trouve ; Invoquez-Le, tandis qu’il est près. Que le méchant abandonne sa voie, Et l’homme d’iniquité ses pensées ; Qu’il retourne à l’Eternel ».

Adam et Eve, ancêtres de l’humanité, ont rejeté le cœur de Dieu et ont reçu le cœur de Satan. L’homme a vécu dans cet état depuis lors. Ainsi nous ne pouvons pas nous empêcher de continuer à pécher parce que la haine, le manque de confiance, la répugnance et les ambitions se sont  élevés dans nos cœurs même si nous désirons ardemment être vertueux. Nous ne commettons que le mal. Ainsi, la Bible dit :

« Que le méchant abandonne sa voie et l’homme d’iniquité ses pensées ».

Quand Dieu dit à Noé « La fin de toute chair est venue devant moi ; car la terre est remplie de violence à travers ceux-ci. Et voici, je les détruirai avec la terre ».

Noé renonça à ses pensées et son cœur devint exactement comme ces paroles :  « Ah ! Dieu va punir le monde par l’eau ».

« Fais-toi une arche de bois de gopher ».

« Ainsi nous serons bien quand l’inondation viendra. Dieu dispense sa grâce sur nous ».

Le cœur de Noé était comme le cœur de Dieu mais les autres personnes n’ont pas reçu le cœur de Dieu. Elles ont donc été trompées par Satan : elles croyaient en leurs propres pensées et vivaient selon leurs propres pensées : « Pourquoi Dieu punirait-Il l’homme ? Il ne punira pas l’homme. Il nous dit seulement de ne pas pécher, d’être vertueux, et de vivre selon cette voie ».

Chacun a suivi ses propres pensées. Ils ont tous ri de Noé pendant qu’il construisait l’arche.

« Noé me fait rire. Il nous fait croire qu’il est le seul homme à croire en Dieu. Si Dieu détruit toute l’humanité, quel genre de Dieu de grâce est-il ? C’est un non-sens ».

Chacun croyait en ses propres pensées. Puis il a plu 40 jours et 40 nuits et tous ceux qui étaient à l’extérieur de l’arche furent maudits et détruits.

Les personnes qui avaient gardé leurs propres pensées et qui ne les avaient pas rejetées furent détruites.

 

PARCE  QUE  L’ARCHE  A  PRIS  LA  PLACE

Avec quel cœur Noé, sa famille et les animaux ont-ils vécu dans l’arche ?

Ils n’ont pas vécu selon leur propre cœur mais selon le cœur de Dieu. Pensez à ceci. Un zèbre qui vit à l’état sauvage peut-il entrer dans l’arche conformément à sa propre pensée ? Les autres zèbres ne comprenaient pas les zèbres qui sont entrés dans l’arche.

« Hé ! Pourquoi entres-tu là ? Des lions y sont entrés hier. Ils te tueront si tu vas là. Et je parie que c’est étouffant là-dedans. N’y va pas. »

C’était tout ce que pensaient les autres zèbres. Cependant, une pensée que ce zèbre ne pouvait pas avoir par lui-même l’a effleuré et l’amena dans l ‘arche. Il en était de même pour la girafe, le rhinocéros, l’éléphant, l’autruche, le loup et ainsi de suite. Tous les animaux étaient conduits non par leurs propres pensées pour entrer dans l’arche, mais par la volonté de Dieu.

Qu’ils soient animaux ou êtres humains, ceux qui ont suivi leurs propres pensées sont restés à l’extérieur de l’arche pendant que ceux qui ont rejeté leurs pensées et reçu le cœur de Dieu entrèrent à l’intérieur de l’arche.

Ensuite Dieu a permis à la pluie de commencer à tomber. Il a plu pendant 40 jours et 40 nuits. Pour pouvoir couvrir la plus haute montagne du monde le mont Everest à 29.035 pieds de haut en 40 jours il doit tomber 725 pieds de pluie par jour. Cela signifie qu’il devait tomber 30 pieds de pluie par heure. Quelles que soient les performances d’un nageur et aussi intelligent que puisse être un homme ou une femme, aucun d’eux n’aurait pu survivre à cela.

Tous ceux qui ont cru en leurs propres pensées furent détruits. Les personnes qui se trouvaient à l’intérieur de l’arche ont été sauvées. Peu importe l’intensité de la pluie qui tombait, les personnes à l’intérieur de l’arche n’étaient pas mouillées.

C’est parce que l’arche a pris la place. C’est exactement comme une personne qui est en Jésus. Jésus a pris la punition à sa place. Que nous ayons volé, commis l’adultère, commis le meurtre ou n’importe quel autre péché, Jésus a reçu toutes les punitions que nous devions recevoir. C’est juste comme l’arche qui recevait toute la pluie pendant que la moindre goutte d’eau ne tombait pas sur ceux qui étaient à l’intérieur de l’arche. Le jugement a pris fin pour nous autres qui sommes en Jésus.

C’est parce que la punition que Jésus a reçue était la punition que nous méritions pour nos péchés. Jésus a été crucifié pour nos péchés parce que nous avons vécu selon nos propres pensées. Le Seigneur Jésus a reçu la punition pour nos péchés. Même si nous avons volé, commis l’adultère ou le meurtre, ou commis d’autres péchés, tous ces péchés et les péchés à commettre ont tous été payés sur la croix.

 

LA  REDEMPTION  ETERNELLE  OBTENUE

Dans l’Ancien Testament quand Moïse monta sur le mont Sinaï, Dieu lui montra en détail le tabernacle du ciel. « Voici l‘autel. Voici la table d’ablutions. Voici la table de pains de propositions. Voici la table des parfums. Voici le siège de grâce et voici l’arche. » Pendant 40 jours Dieu a montré à Moïse de très près le tabernacle du ciel. Il a ensuite demandé à Moïse de construire l ‘arche exactement comme il l’avait vu, mais à une échelle réduite sur la terre. Moïse a ensuite appelé Bezaleel et Aholiab, a disposé de l’or, de l’argent, du bronze et du bois et a ainsi construit le tabernacle.

Dieu, à travers Moïse a donné aux Israélites la possibilité d’obtenir le pardon de leurs péchés. Chaque fois qu’ils péchaient, les Israélites offraient un jeune animal en sacrifice d’expiation. Les anciens posaient leurs mains sur la tête de l’animal devant l’Eternel et égorgeaient l’animal. Le sacrificateur qui se tenait dans la tente d’assignation en répandait le sang sur les cornes de l’autel et en aspergeait le siège de la grâce.

Les Israélites en suivant les instructions que Dieu avait données Moïse pouvaient obtenir le pardon de leurs péchés à travers les agneaux, les brebis et les veaux qu’ils offraient et dont le sacrificateur répandait le sang sur les cornes de l’autel, sur les cornes de l’autel des parfums et sur le siège de la grâce. Parce que le tabernacle sur terre n’était qu’une copie du tabernacle céleste, le péché ne pouvait pas être lavé de façon définitive : il ne s’agissait que des péchés commis ça et là.

Dieu veut maintenant une offrande non pas pour le tabernacle terrestre, mais pour le tabernacle céleste. Alors ensuite, après que Jésus soit venu sur la terre comme Agneau de Dieu pour se donner comme offrande expiatoire pour le péché, Jésus n’a pas répandu Son Sang dans le temple sur terre. Jésus, le Grand Prêtre, Notre Souverain Sacrificateur a pris Son Sang et est entré dans le tabernacle céleste.

« Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir ; Il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait qui n ‘est pas construit de mains d’homme, c’est à dire qui n’est pas de cette création. »

(Hébreux 9 : 11)

Un tabernacle plus grand et plus parfait qui n’est pas construit de mains d’homme n’est pas le modèle de tabernacle que construisit Moïse. Cela signifie que Jésus est entré dans le tabernacle qui se trouve au ciel.

Les péchés étaient pardonnés en versant le sang des moutons, des chèvres et des veaux sacrifiés dans le tabernacle sur terre.

Mais Jésus, de façon définitive, a répandu Son Sang et est entré dans le tabernacle céleste, a répandu Son Sang sur le Trône de La Grâce pour le pardon de nos péchés. Les prêtres de l’Ancien Testament ne libéraient que les péchés du moment et ne pouvaient effacer les péchés de façon permanente.

Alors que Jésus, pour effacer nos péchés définitivement est allé dans le tabernacle céleste, qui n’est pas celui qui est sur terre et c’est là qu’Il a répandu Son Sang.

« Et il est entré une fois pour toutes dans le Lieu Très Saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec Son propre Sang ayant obtenu une rédemption éternelle. »(Hébreux 9 :12)

Les offrandes étaient données à travers le sang des boucs et des veaux dans l’Ancien Testament, mais Jésus a obtenu une rédemption éternelle à travers Son propre Sang. Il a reçu toutes les punitions que nous aurions dû recevoir et a annulé tout jugement du péché éternellement. La Bible nous dit que la rédemption éternelle est accomplie à travers la mort de Jésus.

Quand nous croyons en cela, nous devenons des personnes qui sont à l’intérieur de l’arche. Le jugement que Jésus a reçu n’est pas le jugement pour les péchés qu’il a commis, mais pour les péchés que nous avons commis. Dieu a transféré le jugement, la malédiction et la destruction que nous devions recevoir sur Jésus et Jésus les a reçus.

C’est par Lui que nos péchés et que le jugement de nos péchés a pris fin pour toujours. C’est pour cela qu’aux yeux de Dieu nous n’avons plus de péché.

Dans le livre des Romains, il est dit que nos péchés ont été effacés et que nous avons été justifiés. Beaucoup de passages relatent cela. Dans Hébreux.

Hébreux chapitre 10 verset 17 il est dit clairement : « Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. »

Nous commettons des péchés et nous en commettrons encore davantage, mais puisque la punition de ces péchés a déjà été reçue sur la croix il y a 2 000 ans, il n’y a plus de punition à donner pour nos péchés.

 

LA RAISON DE NOTRE LIBERATION PAR LA PUNITION

Après 40 jours de déluge, Dieu a permis au vent de souffler parce que le jugement  prenait fin, et Il a permis aux eaux de se retirer. De la même manière Dieu a permis par le jugement de libérer nos vies. J’avais clairement péché. J’ai commis de graves péchés et fait des choses mauvaises, mais Dieu a permis au jugement de s’éloigner de moi, ainsi il ne peut plus m’atteindre.

«…Et Dieu fit passer un vent sur terre, et les eaux s’apaisèrent. »

(Genèse 8 : 1)

« …Et les eaux se retirèrent de dessus la terre, s’en allant et s’éloignant… »

(Genèse 8 : 3)

Le jugement que nous avons reçu se retira. Pour sûr, j’étais un être humain mauvais qui péchait mais le jugement s’éloignait de moi. Il n’y a plus de jugement pour moi. Il n’y a plus de malédiction pour moi parce que Jésus a reçu tout le jugement et la malédiction à ma place sur la croix.

Noé était entré dans l’arche, mais lui aussi sûrement devait avoir péché. Sa femme devait avoir péché autant que ses trois enfants et ses trois belles filles. Mais le jugement avait déjà lavé la terre et l’arche a pris le jugement à leur place. Ainsi donc peu importe le péché qu’ils avaient commis, le jugement s’était retiré parce qu’il n’y avait plus de jugement qui restait à recevoir.

Les eaux s’étaient retirées, les hautes montagnes pouvaient être perçues, l’arche arrêtée sur le mont Ararat, les eaux s’étaient apaisées plus tard et Noé pouvait sortir sur un vaste champ pacifié. Maintenant il ne pouvait plus avoir peur du jugement. Le jugement avait pris fin.

Quand je pense à tout cela, je suis reconnaissant envers Dieu. J’avais commis de graves et vilains péchés pour être détruit et maudit, mais le Seigneur a reçu toute la punition de mes péchés sur la croix. Pour moi le jugement avait pris fin. La malédiction que je devais recevoir est terminée.

Et il n’y a aucun souvenir de mon péché nulle part au ciel. Même dans la mémoire de Dieu, il n’y a plus aucun péché. Alors, Dieu nous déclare : « Tu es juste. Tu es saint ».

Le jugement s’écarta de la femme surprise en délit d’adultère lorsqu’elle rencontra Jésus. Parce que Jésus a porté ses péchés et qu’Il a reçu le jugement à sa place. Jésus a reçu son jugement après qu’elle ait péché. Mais pour nous Il a déjà reçu complètement la punition pour nos péchés. Tout comme cette femme n’avait pas reçu le jugement, nous, non plus, n’avons pas reçu le jugement. Tout jugement a pris fin.

La malédiction, la contagion et le jugement se sont écartés de nous pour faire place à la paix, à la grâce, à la bénédiction de Jésus qui sont demeurées en nous. Comme tout cela est extraordinaire et merveilleux !

 

CROIRE EN LA VERITE.

Chacun croit en cette vérité. Beaucoup de gens pendant le déluge de Noé ont cru en leurs propres pensées et ont été maudits. Vous non plus ne devez pas croire en vos pensées mais croire en la Parole de Dieu. La Parole de Dieu dit que notre jugement a pris fin. La Parole dit que notre jugement, nos péchés, la destruction et la malédiction ont pris fin. Ainsi Dieu a fait retirer les eaux. Dieu avait promis que la paix et la bénédiction devaient suivre.

J’ai prêché cet Evangile après avoir reçu le salut. Une fois que les gens ont compris ces paroles de promesse, j’ai vu comment le jugement s’était vraiment retiré d’eux dans leur vie. J’ai vu la malédiction et la destruction les abandonner. Jésus continue à vivre en eux. La Justice, la Sainteté, la Préciosité et la Gloire de Jésus demeurent en eux.

Mes bien-aimés, Jésus est mort sur la croix pour recevoir, à notre place ,le jugement de nos péchés.

Croyez en cette vérité. Votre conscience qui est à l’intérieur de vous dira distinctement et clairement, « Je suis pécheur. J’ai fait le mal et commis des péchés ». Mais considérez que la Parole de Dieu est plus grande que la voix de votre conscience et qu’il faut la croire. « Assurément, il est vrai que j’ai péché. Mais le jugement de mon péché a pris fin.  La punition pour mes péchés a été reçue par Jésus sur la croix. Aucun de mes péchés ne reste. Je suis aussi blanc que la neige. Je suis sanctifié ». Croire en cela est la vraie foi. Quand vous avez cette foi en vous, Dieu enlèvera le jugement sur vous et vous comblera de Sa grâce.

J’espère que vous aussi, croyez en cette Parole et réaliserez que le jugement et la malédiction ont pris fin et que vous demeurez dans le Seigneur. A travers ceci, je crois que la bénédiction de Dieu se déversera en abondance sur vous.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *