Comment pouvons-nous devenir justes ?

« Abraham dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur. Peut-être s’y trouvera-t-il trente justes. Et l’Eternel dit : Je ne la détruirai point, à cause de ces trente. Abraham dit : Que le Seigneur ne s’irrite point, et je ne parlerai plus que cette fois. Peut-être s’y trouvera-t-il dix justes. Et l’Eternel dit : Je ne la détruirai point, à cause de ces dix justes. L’Eternel s’en alla lorsqu’il eut achevé de parler à Abraham. Et Abraham retourna dans sa demeure. » (Genèse 18 :31-33)

 

La vie spirituelle est difficile sans précisions.

La vie spirituelle, une fois que vous connaissez ce qu’elle est, est vraiment facile. Une fois que nous apprenons quelque chose à l’école et que nous parvenons à comprendre cette chose, c’est facile. Mais quand nous n’en avons pas la connaissance, c’est très difficile. La vie spirituelle, pour la plupart est difficile à cause du manque de précision.

Les gens sont trompés par Satan et pensent simplement, « tout ce que j’ai à faire c’est de ne plus pécher selon la Parole de Dieu et être bon, n’est-ce pas ? » Si vous pouviez devenir bons et avoir la capacité de vivre en accord avec la Parole, la Bible ne devrait avoir que quelques pages. Elle n’aurait qu’à dire,  « Sois bon, vis en accord avec la Parole. » Alors vous seriez excellents.

La Bible nous enseigne notre nature en nous révélant complètement le monde de nos cœurs. Nous arrivons à des conclusions complètement différentes de celles de Dieu.

Quand je rencontre des gens et leur parle de leur vie spirituelle, beaucoup me disent : « Pasteur, bien que maintenant je sois faible, je pense que je peux faire le bien si j’essaie. Là, maintenant, mon cœur n’est pas établi, mais quand les choses seront mises en place, je vivrai comme une bonne personne. »

Ils pensent que c’ est simple. La chose importante,c’ est que cela peut apparaître ainsi superficiellement mais ils doivent savoir que nous ne pouvons jamais garder la Parole de Dieu.

 

Que feras-tu s’il y a 10 justes ?

Dieu parle à Abraham à propos de la destruction des villes de Sodome et Gomorrhe dans les Ecritures d’aujourd’hui. Il parle des justes. Abraham, aux prises avec Dieu, dit : « Dieu, détruiras-tu la ville s’il y a 50 justes ? Ne seras-tu pas équitable quand tu jugeras le monde ? »

Comme il est écrit dans 2 Pierre  2 V 7 «…Et délivra le juste Lot, »  Le neveu d’Abraham, Lot était un racheté, un juste, un enfant de Dieu.

Abraham s’est chargé de cela depuis que Lot, sa femme et ses filles vivaient dans la ville, il y avait quatre personnes justes, aussi devait-il y avoir au moins 50 personnes qui avaient reçu le salut à travers l’évangélisation de ces quatre personnes.

Alors Dieu parla. « Je ne détruirais pas la ville si j’y trouve 50 justes. » Entendant cela ,Abraham pensa :  « Pourquoi Dieu est-il si enclin à adhérer à ma proposition ?  Je ne pense pas qu’il y ait 50 justes. Alors enlevons cinq des 50. »

Alors il parla une fois de plus à Dieu : « Détruiras-tu la ville s’il y a cinq personnes en moins ? »

« Non,  dit Dieu s’il y a 45 justes ,je ne détruirais pas la ville. »

Abraham pensa, cela veut-il dire qu’il n’y a pas même 45 justes ?

« Que feras-tu s’il y en a 40 ? » demanda Abraham .

« Je ne détruirais pas la ville » dit Dieu.

« Que feras-tu s’il y a 30 justes ? »

« Je ne détruirais pas le ville. »

« Que feras-tu s’il y a 20 justes ? »

« Je ne détruirais pas la ville. »

Au final Abraham, qui avait pensé qu’il y avait au moins 50 justes parla, une fois encore, à Dieu avec une voix découragée.

« Dieu, je ne parlerai qu’une seule fois . Que feras-tu s’il y a 10 justes ? »

« Je ne détruirais pas la ville par amour pour les 10 »  répondit Dieu.

Lot, qui était sauvé, sa femme et ses deux filles séjournaient dans la ville de Sodome. Mais plutôt que de témoigner de la grâce de Dieu afin d’avoir 10, 20, 50 justes, tous les quatre tombèrent dans le monde. C’est la raison pour laquelle Dieu fit descendre la destruction.

Dieu est prêt à détruire ce monde ; mais Il ne le fait pas, car Il veut au moins une personne de plus à sauver et non la détruire.

Néanmoins, le travail qui a sauvé ces personnes n’a pas été fait pendant que Lot séjournait dans la ville de Sodome. Au lieu de cela, ce fut Lot qui tomba de plus en plus dans le monde.

Dieu ne vit pas la nécessité d’attendre plus longtemps. Il décida de détruire Sodome. Il n’y avait nulle part l’ombre de 50 justes, inutile de dire 10 et en dernier lieu, quand le jugement tomba sur Sodome et Gomorrhe, la femme de Lot fut aussi rejetée et seulement trois personnes furent sauvées.

 

Rapidement, abandonnez l’idée d’être bon.

Lot a-t-il été sauvé parce qu’il était une bonne personne tandis qu’il était dans la ville de Sodome ?

Ce n’était pas le cas. Avait -il bien gardé la loi ? Il ne l’a pas fait du tout. Il devint juste par la grâce de Dieu. Les gens ne connaissent pas très bien cet aspect, alors ils pensent seulement : « Si j’écoute la Parole pour être une bonne personne et garde la loi sans pécher, je deviendrai juste. »

Ceci est une pensée qui vient de l’opinion humaine, mais l’image de l’homme aux yeux de Dieu est la suivante dans Jérémie 17 V9 : « Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant. »

Aux yeux de Dieu, il n’y a personne qui paraît juste ou bon. . Psaumes 14 V 2-3 : « L’Eternel, du haut des cieux, regarde les fils de l’homme, Pour voir s’il y a quelqu’un qui soit intelligent, qui cherche Dieu. Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul. »

L’homme pense qu’il peut être bon s’il essaie, mais Dieu dit, « Non, aucun être humain n’est bon, car nous sommes grossiers, sales et méchants de nature. » C’est la différence entre les pensées de Dieu et les pensées de l’homme. Maintenant, l’homme doit se soumettre et accepter la manière dont Dieu le voit. « Oui, si tu dis qu’aucun n’est bon, alors cela est vrai. »

Cependant, les gens essayent d’être bons parce qu’ils pensent pouvoir y parvenir s’ils s’y efforcent.

Dieu, d’autre part,  dit qu’il n’y a rien de bon dans l’homme et qu’il ne peut pas trouver la bonté, la justice, ou la sainteté en aucun homme. Mais regardant les choses du point de vue de l’homme, l’homme n’est pas d’accord avec cela. « Je suis bon, j’ai fait des erreurs, mais quand même, je suis pieux et saint. »  C’est le cœur de l’homme.

Donc Dieu nous dit,  « Rejette rapidement, les efforts que tu fais pour devenir bon . »

 

Si la Corée est de l’autre côté, creusons jusqu’à ce que nous y parvenions.

Il y avait un missionnaire qui , un jour, exerçait son ministère dans une tribu indienne de l’Amérique du Sud appelée Nambikwara . Ce missionnaire eut la chance de visiter la Corée et dit aux indiens « Je vais aller visiter la Corée quelques temps. » Comment les indiens, qui vivaient dans la jungle, pouvaient-ils savoir où était la Corée ?

«  Est-ce que la Corée est loin ? »

« C’est très loin. Sur le globe nous sommes ici et la Corée est complètement de l’autre côté. C’est pourquoi je vais prendre un avion pour m’y rendre. »

Quand le missionnaire expliqua cela, un indien lui dit « Si nous sommes ici et la Corée de l’autre côté, pourquoi devez-vous prendre un avion pour aller là-bas ? Creusons seulement le sol jusqu’à ce que vous arriviez là-bas. Tandis que vous creuserez,  si vous trouvez de l’eau alors vous pouvez la boire. Et si vous continuez à creuser, vous atteindrez la Corée et vous serez là-bas. »  C’était ce que les Indiens pensaient.

Les Indiens ont également une manière de compter très simple.

UN est cana cana. DEUX est ha-ri. TROIS est ha-ri cana cana. QUATRE est ha-ri  ha-ri. Après il n’y a plus rien. Le reste est simplement exprimé par « BEAUCOUP. »

Ils n’ont pas de CINQ, de SIX, ou même de SEPT. Si nous disons à ces indiens que la Corée est à 11.000 miles du Brésil,comment pourront-ils réaliser un nombre aussi grand que 11.000 ? Ils ne l’expriment que par « BEAUCOUP » ou « TRES LOIN ».

Puisqu’ils n’ont pas idée de la grosseur de la terre, ils pensent simplement avec la connaissance qu’ils ont  que vous pouvez creuser  jusqu’à atteindre la Corée.

Nous sommes beaucoup plus avancés dans notre concept numérique que les Indiens, mais, aux yeux de Dieu, il n’y a pas beaucoup de différences entre eux et nous. Bien que vous puissiez paraître un peu mieux que votre voisin, bien que vous puissiez paraître plus honnêtes que ceux qui vont à l’église ; aux yeux de Dieu, nous sommes les mêmes.

Nous sommes tous tombés dans la méchanceté et dans le péché. Nous maquillons quelque bonté de notre nature grossière, sale et pécheresse et essayons d’en faire étalage. Malgré cela, il apparaît rapidement, que nos cœurs méchants et sales s’élèvent continuellement en nous.

Dieu ne peut jamais trouver aucune bonté venant de l’homme. Beaucoup de gens pensent qu’ils sont bons, justes, pieux et honnêtes, cela semble comme cela aux yeux de l’homme. Nous sommes capables de faire plus de bien que nos voisins.

Nous pouvons être plus pieux que les autres. Nous pouvons même être plus honnêtes que quelqu’un qui trompe constamment les autres.

Nous pouvons même être plus vrais qu’une personne qui ment continuellement.

Toutes ces choses sont des comparaisons d’homme à homme.

Vous paraissez être bons quand vous vous jugez vous-mêmes de cette façon en vous comparant aux autres. Néanmoins, aux yeux de Dieu, vous n’êtes pas bons.

 

Vous dites qu’il n’y a pas un seul juste et maintenant dites qu’il y en a.

Romains 3 V10 dit : «  Il n’y a point de juste, Pas même un seul. »

Mais ce qui est intéressant  c’est que les « justes » sont souvent mentionnés dans la Bible.

Noé était un homme juste  Genèse 6 V 9  «  Voici la postérité de Noé. Noé était un homme juste et intègre dans son temps ; Noé marchait avec Dieu. »  Il est dit que Noé était juste.

La Bible dit aussi qu’Abraham était juste. Lot était aussi enregistré comme une personne juste dans les mots : 2 Pierre 2 V7  « Et s’il a délivré le juste Lot… »

L’apôtre Paul dit aussi « J’ai la justice. »

La Bible dit aussi dans Jacques 5  V 16  que… «   La prière fervente du juste a une grande efficace. »

La Bible mentionne aussi le « juste Job » Comme nous pouvons le voir, dans la Bible,  il y  a beaucoup de justes. C’est là que les gens se sentent confus.   «  La Bible dit qu’il n’y a point de juste alors pourquoi y a-t-il des personnes justes dans la Bible ? »

Les gens sont incapables de trouver la réponse à cela, « Il n’y a point de juste. Je suis un pécheur jusqu’au jour de ma mort, La Bible dit qu’il n’y en a pas un qui soit juste . »

Pourtant, quand nous y regardons plus profondément, il y a une réponse précise. Il n’y a point de juste parmi les hommes parce que tous les humains sont grossiers et sales.

Si c’est cela, comment fit Noé pour devenir juste ? Dieu est juste, par conséquent les personnes qui reçoivent la justice de Dieu sont ceux qui deviennent justes.

Ceci n’est pas leur justice mais la justice de Dieu. L’Apôtre Paul dit dans  Philippiens  3 V 9 « … Et d’être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s’obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi. »

 

Parce ce que nous sommes tortueux et méchants de nature.

Je ne me rendais pas compte que j’avais une démarche tortueuse. Et puis, une fois je suis allé faire du jogging, et pour une quelconque raison, il y avait là un large miroir.

Je courais face à ce miroir et pouvais voir que mon pied gauche avançait correctement mais que mon pied droit pivotait à l’extérieur.

C’est ainsi, que j’ai pu savoir que ma façon de marcher était tortueuse. Par la suite j’essayais de marcher droit chaque fois que j’y pensais mais quand je parlais de cela à un médecin, celui-ci me dit « Pasteur, les muscles de votre jambe se sont déjà développés comme cela, aussi il est inutile de vous concentrer constamment là-dessus, inconsciemment vous marcherez de travers. »

Je peux marcher droit quand j’y pense, mais quand je n’y pense pas, mon pied droit va de travers. C’est comme cela que sont les gens parce que les gens ont des personnalités tortueuses.

Ils ont quelques éclairs de bonté quand ils se souviennent qu’il faut être bons mais rapidement ils redeviennent tortueux. Parce que vous êtes sales, des éclairs d’honnêteté vous parviennent occasionnellement quand vous essayez d’être vrais mais après quelques pas, les choses sales s’élèvent à nouveau en vous.

Des pensées sales, des pensées lascives, des pensées trompeuses s’élèvent aussi. Ces personnes ne sont pas des personnes convenables mais des personnes tortueuses.

L’homme peut devenir bon temporairement quand il essaye consciemment d’être bon. Pour un temps, il peut être honnête et vrai. Alors, lorsqu’il n’est pas  totalement concentré, il devient rapidement méchant, sale et grossier. Cette personne est méchante.

C’est une personne tortueuse. Cependant,  les gens se souviennent longtemps de leurs bonnes œuvres qu’ils ont faites et ils pensent qu’ils peuvent vivre  correctement. Ils marchent de travers tout le temps mais quand ils font un bon pas, ils pensent  « Je peux marcher droit. » C’est un non-sens total.

Il y a longtemps, un professeur enseignait l’anglais à des enfants dans une petite école de village. Il ne pouvait prononcer « windy wind » Donc il leur dit « répétez après moi vindy vind » Alors tous les enfants lui dirent « vindy vind ». Le professeur leur dit : « hé, enfants ce n’est pas vindy vind. C’est vindy vind. »

Alors les enfants dirent encore « vindy vind . » Le professeur réalisa que sa prononciation était fausse. Alors il dit aux enfants : « même si je dis  vindy vind, vous enfants, vous devriez dire « vindy vind. »

Le professeur ne pouvait dire « windy wind », peu importait toutes ses tentatives.

 

Nous sommes justes à travers la justice de Jésus.

C’est exactement ce que nous sommes. Nous ne pouvons pas devenir justes par nos actions. Nous ne pouvons pas y parvenir,  peu importe nos efforts. C’est pourquoi nous avons besoin de ne rien attendre de nous-mêmes. Nous avons besoin de recevoir la justice de Dieu.

C’est ainsi que l’apôtre Paul devint juste. Jésus livra la justice et ne commit aucun péché durant les 33 années de sa vie sur terre.

Jésus vécut une vie sainte. Nous, au contraire, nos vies entières, nous buvons et à la fois nous nous goinfrons de péchés,. Nous ne pouvons qu’être détruits à cause de cela.

Donc, Dieu nous donna la sainte justice de Jésus, qui n’a jamais péché durant ses 33 ans, tandis qu’Il rejeta tous les sales péchés, que nous avons commis durant nos vies, sur Jésus. Il fit un transfert. Nous n’aurions jamais pu être sauvés sans que cela se passe ainsi.

Dieu rejeta sur Jésus tous les péchés que nous avons commis  et nous donna la sainte justice avec laquelle Jésus vécut.

Que vous le vouliez ou non, que vous le sachiez ou non, Dieu a déjà accompli cela. Parce que nos péchés ont été déplacés sur Jésus. Jésus devint un pécheur bien qu’Il n’ait jamais péché.

D’autre part, bien que nous ne vivions pas justement, nous sommes devenus justes à travers la justice de Jésus. Ce n’est pas par ma propre justice mais par la justice de Jésus. Cela fut accompli au ciel, dans le cœur de Dieu, et dans le cœur de Jésus. Pour finir, cela demande d’être accompli dans nos cœurs.

Comment cela peut-il être accompli dans nos cœurs ? En disant « Ah mes péchés ont été transmis sur Jésus et ont été réglés à la croix ! J’ai la justice de Jésus, aussi je suis juste ! C’est pourquoi Dieu m’appela juste ! »

Réalisant et acceptant cela dans mon cœur c’est ce qui achève la justice de Jésus dans mon cœur. Néanmoins, les gens ne savent pas cela et peinent pour devenir justes en essayant de vivre justement. Il est impossible, pour nous, de devenir justes par nos propres efforts pour être bons. Au contraire, il est très facile d’accepter la justice que Jésus a accomplie.

Il n’y a personne qui puisse devenir juste en ne péchant pas et en vivant justement, mais il est très facile de devenir juste si vous acceptez ce que Jésus a fait pour vous.

Une femme peut-elle avoir un enfant seulement parce qu’elle le veut ?

Elle peut dessiner le portrait d’une personne dans la boue mais comment peut-elle faire les vaisseaux sanguins, un cœur, et déverser la vie dans ce dessin ? Une femme peut avoir un enfant en recevant la vie à partir de l’homme.  Même si la femme ne dessine ni ne sculpte bien, elle peut avoir un enfant vraiment beau, qui a des yeux, un nez, un cœur et toute autre chose, si elle reçoit la semence de l’homme.

Nous ne pouvons pas fabriquer la justice avec nos efforts. Cependant, nous pouvons obtenir la justice si nous l’acceptons. Cela est, ce que Dieu fit pour nous.

Nous ne devenons pas justes par nos efforts ou nos bonnes œuvres mais nous devons accepter la justice de Jésus, qui a été accomplie à travers ses 33 années de vie sans jamais pécher.

Si nous acceptons la vie de Jésus, nous sommes plus justes que quiconque parce que nous avons, la justice de Jésus.

Que vous soyez bons ou mauvais, que vous ayez du zèle ou pas de zèle, Dieu a fait cela sans se préoccuper de votre état. Dieu n’a pas tenu compte du fait que vous étiez sales, grossiers ou méchants ou encore pleins de mensonges, mais Il vous a donné la justice de Jésus.

Il fit que Jésus emporte tous vos péchés. Il échangea Jésus contre vos péchés. Jésus, qui était sans péché, porta vos péchés et devint un pécheur. Vous êtes devenus justes en étant revêtus de la justice de Jésus. Jésus est juste et nous sommes pécheurs. Mais à travers cet échange Jésus devint un pécheur et nous, nous devenions justes.

Comme un testament, Jésus fut crucifié sur la croix pour répandre son Sang pour nos péchés. Quand vous acceptez cela par la foi, la justice de Jésus vient dans votre cœur et vous devenez juste. Alors il est extrêmement facile de devenir juste.

 

Vous êtes justes si vous avez la justice.

Ce n’est pas que nous devons faire la justice, mais nous devenons justes en recevant la justice de Jésus. Parce qu’Abraham réalisa cela, il pensait que Lot prêchait la Parole de Dieu aux habitants de Sodome tandis qu’il vivait à Sodome.

Abraham pensait qu’il y aurait au moins 50 justes à Sodome. Au contraire,

Sodome et Gomorrhe furent détruites parce que Sodome n’avait même pas 10 personnes justes.  Celui qui a reçu la justice de Dieu est Juste.

Qui est riche ? Si quelqu’un a reçu beaucoup de richesse de son père, il est riche. Même si vous n’avez pas d’argent, si vous gagnez à la loterie 10 millions de dollars Américains, vous êtes riche.

Que vous produisiez de l’argent ou pas, vous êtes riche si vous avez beaucoup d’argent. En devenant juste, c’est la même chose, que cela soit vous qui l’ayez fait ou pas, vous êtes juste si vous avez la justice. Nous devenons justes, non par nos efforts, mais en recevant la justice de Jésus.

 

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *