Abandonnez vos pensées et retournez à L’Eternel


 

« Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez point et vous n‘y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez , vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. »(Genèse3 :1-5)

 

Comment le changement intervient-il ?

La Bible nous parle de changement. Simon Pierre changea après avoir rencontré Jésus à la Mer de Galilée. Depuis ce jour on ne pouvait plus voir Pierre au bord de la mer. Matthieu, le publicain, n’était plus à l’office des impôts, et l’homme atteint d’infirmité depuis 38 ans ne venait plus à la piscine de Béthesda après avoir rencontré Jésus. Un changement intervient chez ceux qui ont rencontré Jésus. Mais comment le changement intervient-il dans nos vies ? C’est ce dont nous parle la Bible.

L’on pense qu’on doit bien connaître la Bible pour mener une bonne vie spirituelle. Mais en vérité, ce n’est pas le cas. Notre bonne œuvre ne constitue pas la vie spirituelle parce que nous ne pouvons pas œuvrer par nous-mêmes. Dieu travaille pour nous et c’est cela la vie spirituelle.

Comment la vie spirituelle est-elle accomplie ? La vie spirituelle commence dès l’instant où nos cœurs sont différents du cœur de Dieu. Par exemple lorsque Jésus changea l’eau en vin dans Jean chapitre 2, Il dit, « Remplissez d’eau ces vases ». Au moment où les serviteurs remplissaient d’eau ces vases jusqu’au bord, Il dit, « Puisez maintenant et portez-en à l’ordonnateur du repas. »  Jésus disait que c’était du vin ; mais c’était de l’eau et non du vin aux yeux des serviteurs.

« Allez servir le vin ».

« Jésus, ceci est de l’eau ».

Nous pouvons voir qu’il y a une différence entre la pensée de Jésus et celle des serviteurs.

Le problème le plus important dans nos vies, c’est la différence entre nos pensées et celles de Dieu. Parce que nos pensées sont différentes de celles de Dieu , nos projets et nos vies diffèrent. C’est la raison pour laquelle nos pensées qui diffèrent de celles de Dieu doivent retourner aux côtés de Dieu. Malheureusement les gens ne font pas cela, ils essaient de faire de bonnes œuvres, ce sont là et des pensées différentes de celles de Dieu.

Jésus avait une fois dit au paralytique, « Mon enfant, tes péchés te sont pardonnés ». Aussitôt les scribes de crier, « Blasphème ! Qui peut pardonner les péchés si ce n’est  Dieu seul « ? Les pensées de Jésus et celles des scribes étaient différentes. C’est pourquoi la vie spirituelle consiste à découvrir le cœur de Dieu à travers la parole et  à laisser Dieu établir l’union de notre cœur à son cœur.

Alors le changement survient et la puissance de Dieu se manifeste. Il s’agissait de toute évidence d’eau dans les pensées des serviteurs aux noces de Cana en Galilée. Mais  ils ont changé leur cœur pour s’ unir au cœur de Jésus et croire que c’était du vin. Au moment où Jésus leur demandait d’aller le servir, il n’y a eu aucun problème pour eux à servir l’eau. C’est le moment où commencent à se manifester les œuvres de Dieu.

 

Le cœur connecté au diable devrait être changé.

En lisant la Bible de près, nous voyons que tous les problèmes viennent de notre cœur qui est différent du cœur de Dieu. Au temps de Noé, Dieu avait dit qu’Il punirait le monde par l’eau mais les gens de cette époque n’y croyaient pas : « Quelle punition ? Cela ne peut probablement pas se réaliser ». C’est pourquoi ils n’ont pas préparé l’arche. Ce n’était pas parce que l’on commettait le meurtre, l’adultère et le vol que Dieu avait détruit les hommes au temps du déluge de Noé. Dieu a voulu détruire ceux qui avaient un cœur différent du sien. Dieu n’a fait que détruire le cœur différent de Son cœur et rien d’autre.

Ainsi donc, nous devons nous unir au cœur de Dieu. Nous avons besoin de recevoir le cœur de Dieu dans notre cœur et de l’unir au cœur de Dieu ; mais Satan nous trompe en nous empêchant d’agir de la sorte. Satan nous fait travailler avec zèle pour observer la loi, prier et être loyal envers Dieu. Satan nous trompe et nous donne à penser qu’en œuvrant ainsi nous serons bénis ; c’est ainsi qu’il conduit les hommes dans cette mauvaise direction.

Le début de ceci nous est décrit dans Genèse au chapitre 3. Après avoir fait le jardin d’Eden et placé Adam et Eve pour y vivre Dieu dit à Adam, « De tous les arbres du jardin tu peux librement en manger, mais du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal tu n’en mangeras pas car le jour où tu en mangeras tu mourras sûrement.» Tel était le cœur de Dieu. Mais Eve avait écouté les dires du serpent qui étaient différents du cœur de Dieu. Le serpent avait dit, « Tu n’en mourras point assurément. Car Dieu sait que le jour où vous en mangerez, alors vos yeux s’ouvriront et vous serez comme des dieux connaissant le bien et le mal ». Adam et Eve abandonnèrent la Parole de Dieu pour suivre les dires du serpent. Ils pensaient que cela serait à leur avantage.

Adam et Eve auraient pu dire : « Ce que le serpent dit est un mensonge. Dieu avait dit que nous mourrions assurément si nous mangions du fruit de l’arbre de la connaissance et du mal ainsi en sera-t-il et nous ne ferons pas cela. Ainsi ils auraient penché leur cœur du côté du cœur de Dieu. Leur cœur aurait été en communion avec Dieu et le cœur de Dieu leur aurait été disponible. Mais Adam et Eve avaient écouté le serpent, ils mangèrent du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal et leur cœur a été connecté à Satan. A partir de cet instant, le cœur de Satan leur était continuellement disponible. Ils découvrirent avec honte qu’ils étaient nus et la peur les gagnant, ils essayèrent de se cacher et de couvrir leurs péchés. De telles choses surviennent continuellement dans l’homme même encore maintenant…

Dans Genèse chapitre 3 ,Dieu nous montre que le fait qu’Adam et Eve aient quitté Dieu, constituait un vrai problème. Dès cet instant Satan installa en nous un cœur méchant. C’est la raison pour laquelle un cœur dégoûtant se fait jour constamment en nous avec des défauts tels que la méchanceté, un cœur de mensonge ainsi que de peur. Les gens aujourd’hui n’essaient pas de changer leur cœur qui est connecté à celui de Satan, mais œuvrent et peinent pour ne pas pécher cherchant à vivre comme des gens bons. Ils ont été trompés par la pensée selon laquelle, « Je n’ai besoin que d’observer les Dix Commandements, je n’ai besoin que d’éviter de sauter le culte de l’église et d’être bon ». Même s’il y a beaucoup de personnes qui essaient de faire cela vraiment ils savent que vivre de cette façon est impossible et finalement ils abandonnent. Beaucoup de gens supposent qu’ils peuvent devenir bons, et guidés par leur cœur ils œuvrent, pour ne pas commettre de péché.

 

La vie pour recevoir le cœur de Dieu

Que serait-il arrivé si Adam et Eve avaient refusé les dires de Satan pour recevoir la Parole de Dieu ? Ils seraient devenus un avec Dieu et le cœur de Dieu aurait été continuellement en eux et ils auraient mené des vies débordantes de paix et de joie.

Il y a un pasteur dénommé Sung-Hoon Kim. Pasteur Kim vivait dans le péché mais il reçut le cœur de Jésus et la rémission de ses péchés. Il marche avec Jésus et le cœur de Jésus bat encore en lui de temps en temps. C’est arrivé au moment où le fils du pasteur Kim, Joo-an, est né. Son fils souffrait d’une fièvre au cerveau et il se mourait. L’enfant était hospitalisé et une annonce sur le système PA demandait au pasteur Kim, « gardien de Joo-an Kim » de venir au bureau d’enregistrement….» A ce moment-là, pasteur Kim pensait en lui-même : « Gardien de Joo-an Kim? Je ne suis pas le gardien de mon fils. Mon fils se meurt en ce moment, comment pouvais-je, moi qui ne puis rien faire, être son gardien? L’hôpital m’appelle gardien, mais je ne suis pas le gardien de mon fils » !

Sur place, il priait Dieu. « Dieu, mon enfant se meurt et je n’ai aucun pouvoir pour le protéger. Maintenant je ne suis pas le gardien de mon fils. Il n’y a rien que je puisse faire même si mon fils venait à mourir. Seigneur Dieu, sois le gardien de mon fils » !

Après cela, pasteur Kim laissa son fils dans les mains de Dieu et tous les jours il partait visiter des gens pour prêcher l’Evangile. Peu de jours plus tard ,la pression du cerveau de son fils faisait ressortir les yeux de la tête de Joo-an Kim et l’hôpital cherchait toujours le gardien parce qu’ils envisageaient d’enlever les yeux pour un contrôle. Bien que cet enfant fût face à la mort, on ne trouvait ce gardien nulle part parce que le pasteur ne voulait pas en être témoin. Puisque l’hôpital ne pouvait pas contacter son gardien malgré les efforts déployés pour le trouver, ils m’ont appelé et je suis allé à l’hôpital avec le pasteur quelques jours plus tard. Ils lui ont demandé de signer un protocole d’accord permettant de procéder à l’opération pour enlever les yeux de l’enfant. Cela brisa le cœur du pasteur Kim de voir que les yeux de son fils devaient être enlevés, mais il n’avait pas le choix, aussi signa-t-il l’accord.

Le lendemain matin, le médecin responsable l’assura que tout était prêt pour l’opération mais que celle-ci était reportée parce que le gonflement des yeux de l’enfant avait un peu diminué. Le gonflement avait même diminué davantage le jour suivant et même encore plus le jour d’après. Et quatre jours plus tard, ses yeux étaient revenus à la normale. L’enfant fut complètement guéri en peu de jours.

Le cœur de Dieu qui n’était pas dans ses propres pensées était soudainement entré dans le cœur du pasteur Kim parce que son cœur était connecté à celui de Dieu. A partir du jour où il avait pensé, « Je n’ai absolument aucun pouvoir pour protéger mon fils. Je ne peux pas le garder, mais je le laisse à Dieu !»,alors Dieu commença à se mettre à l’œuvre.

 

Recherchez Dieu et revenez à Lui

Quand nous recevons la rémission du péché et avons le même cœur que Jésus, une chaîne se forme et s’étend depuis le cœur de Jésus. Par ailleurs, les cœurs d’Adam et Eve étaient connectés à celui de Satan et sont devenus un avec ce dernier dès qu’ils mangèrent du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. A partir de ce moment Satan mit de nombreuses pensées noires et méchantes à l’intérieur de l’homme. C’est la raison pour laquelle des pensées noires et méchantes voient le jour continuellement en l’homme. Il est vraiment impossible de « faire le bien » et de « vivre selon la Parole de Dieu » dans un tel état. C’est pourquoi la Bible dit, « Cherchez l’Eternel pendant qu’il se trouve ; invoquez-le, tandis qu’il est près. Que le méchant abandonne sa voie, Et l’homme d’iniquité ses pensées ; Qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. » (Esaïe 55:6-7) Cela signifie que vos pensées viennent de Satan et qu’elles doivent être rejetées pour revenir au Seigneur. Cela signifie que nous devons retourner au cœur de Dieu. Mais les gens mettent de côté le fait de retourner au cœur de Dieu, et essaient de faire des efforts pour prier, témoigner et servir Dieu. Pendant que nous travaillons, Dieu se trouve dans l’incapacité d’œuvrer à l’intérieur de nous.

Dieu a donné à l’homme la loi par Moïse. Mais il est dit dans Romains qu’aucune chair, à ses yeux, ne sera justifiée à travers la loi. Dieu a donné la loi à l’homme pour qu’il prenne conscience qu’il est méchant, dégoûtant et pécheur. On peut se rendre compte de cela car si l’on pense qu’en essayant d’observer, même un peu, la loi avec zèle on réussira à faire le bien on vient, très vite à la conclusion suivante : « Je ne peux pas observer la loi quelle qu’elle soit ». Une fois qu’on prend conscience de cela, on peut se demander : « Alors que devrai-je faire ? ».  C’est ainsi que Dieu déverse Sa grâce et Sa miséricorde.

Le problème c’est qu’Adam et Eve aient incliné leur cœur vers Satan. Cœur, qui devrait être uni à Dieu. C’est le vrai problème. Le fait qu’Adam et Eve aient mangé du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal ne constitue pas tellement le vrai problème. Le cœur que nous avons hérité d’Adam et d’Eve est le mauvais cœur qui est conduit par Satan.

C’est pourquoi ce cœur doit être renié. Votre cœur et vos pensées doivent être rejetés. Vous devez vous rendre compte que toutes les choses qui viennent de vous sont mauvaises. Toutes ces choses sont mauvaises même si elles paraissent bonnes. Un arnaqueur en disant de bonnes choses le dit aux arnaqueurs, des voleurs en rassurant les gens qu’ils sont en sécurité, c’est pour pouvoir les voler. C’est comme cela que sont nos œuvres qui paraissent faire de bonnes œuvres. Nous devons nous libérer de ce mal. Nous devons nous détourner de ce mal et nous devons recevoir Dieu dans notre cœur.

 

Comment trouver le chemin du retour

Jésus changea l’eau en vin aux noces de Cana en Galilée dans Jean chapitre 2. Il demanda aux serviteurs de remplir les vases d’eau jusqu’au bord. Quand les serviteurs les eurent remplis jusqu’au bord, Il demanda : « Puisez maintenant et portez-en à l’ordonnateur de la fête. » Cette partie est très importante. C’était purement de l’eau aux yeux des serviteurs. Assurément c’était de l’eau en raisonnant par expérience et par connaissance. Les serviteurs pensaient, « J’ai versé cette eau moi-même. Assurément c’est de l’eau « ! Mais Jésus dit que c’est du vin. En rejetant vos pensées et en recevant la Parole du Seigneur, à ce moment précis, vous retournez au Seigneur. Exactement comme Adam et Eve avaient rejeté la Parole de Dieu pour préférer les dires du serpent. Par ailleurs, pour se libérer de la parole du serpent nous devons recevoir la Parole de Dieu.

Après qu’Adam et Eve eurent reçu les dires de Satan, l’humanité est devenue la propriété de Satan et ne peut vivre que dans le péché parce que continuellement Satan met en l’homme des cœurs sales et dégoûtants. Ce n’est pas que nous essaierons de travailler sans péché en étant dans cet état, mais nous devons retourner à Dieu. Nous devons reconnaître : « Je suis mauvais ! J’ai été contaminé par Satan « ! Et retourner à Dieu.

Quand on souffre de l’hépatite, son germe se trouve dans le sang. Et quand on est infecté par la syphilis, ses germes se trouvent aussi dans le sang. Une personne souffrant de malaria a dans le sang les germes de la malaria. Nous qui avons été infecté par le péché, nous avons le péché partout dans le cœur. Toutes nos pensées, bien que nous soyons incapables de les distinguer, sont mauvaises et sales. C’est pour cela que vous devez renoncer à vous-même.

Dites « A moi il me semble que c’est de l’eau, mais si Jésus dit que c’est du vin, alors c’est du vin ». Méfiez-vous de vous-même et croyez en la Parole de Jésus. Adam et Eve se sont méfiés de la Parole de Dieu et ont cru aux dires du serpent. Maintenant, vous pouvez faire l’opposé : méfiez-vous de vos pensées et croyez en la Parole de Dieu.

 

Vous devez vous décider maintenant

Il y a plusieurs histoires sur le changement dans la Bible. A commencer par l’histoire de Jésus changeant l’eau en vin, toutes les histoires de changement suivent le processus de refus de vos propres pensées et de croyance en la Parole de Dieu. Jésus rencontra une fois un homme qui souffrait d’infirmité depuis 38 ans à la piscine de Béthesda.

« Veux-tu être guéri » ? demanda Jésus.

« Seigneur, je n’ai personne, quand l’eau vient à s’agiter pour me mettre dans la piscine, les autres y descendent avant moi ». Répondit l’homme.

« Lève-toi. Prends ton lit et marche ». Lui dit Jésus.

Jésus a dit à l’homme malade d’infirmité depuis 38 ans de se lever, de prendre son lit et de marcher. Aux yeux de l’homme chargé d’infirmité depuis 38 ans, il a été si longtemps malade que ses jambes étaient atrophiées et il ne pouvait pas marcher du tout. Mais Jésus lui dit de se lever et de marcher. Il lui revenait alors de décider s’il pouvait croire en ses propres pensées ou croire en la Parole de Jésus. Tout a été décidé par lui. Si l’invalide croit en ses propres pensées et dit : « Jésus, pas moi. Comment puis-je marcher, je suis couché là depuis 38ans » ?,

alors il restera invalide et mourra. Bien qu’il apparût aux yeux de l’homme infirme qu’il ne pouvait pas marcher, il rejeta son jugement, ses propres pensées et marcha en se disant : « A mes yeux je ne peux pas marcher, mais je marcherai parce que Jésus me l’a demandé. » Alors les œuvres de Dieu se manifestèrent. Voici comment intervient le vrai changement dans nos vies.

Nos ancêtres Adam et Eve, il y a bien longtemps déjà, ont abandonné la Parole de Dieu pour choisir ce que disait Satan. Maintenant, nous devons abandonner nos pensées infectées par Satan et croire en la Parole de Dieu. Bien que cela puisse vous apparaître comme étant de l’eau à vos yeux, c’est du vin si Jésus dit que c’est du vin. Il semble que vous ne pouvez pas marcher à vos propres yeux, mais vous pouvez marcher si Jésus vous ordonne de marcher.

Quand Jésus dit au paralytique, « Mon fils , que la paix soit avec toi. Tes péchés te sont pardonnés ». Après avoir entendu cela beaucoup de gens ont pensé en eux-mêmes : « Comment cet homme peut-il pardonner les péchés ? » Nous de même, nous réagissons en pensées en entendant que Jésus a pardonné nos péchés.

« Comment pourrais-je recevoir le pardon de mes péchés ? J’ai beaucoup de péchés. Je les commets toujours ces espèces de péchés. Comment tous ces péchés pourraient-ils être pardonnés ? Non, cela ne peut pas être mon cas. Je suis un individu ténébreux, je fume toujours et prends toujours de la drogue ».

L’homme refuse les Paroles de Jésus dans ses multiples pensées. Mais à l’instant même, nous devons rejeter nos pensées et recevoir la Parole de Jésus.

« Seigneur, qu’as-tu dit ? Tu viens de dire au paralytique ! « Mon enfant tes péchés te sont pardonnés » ? Si tu le dis au paralytique, c’est que tu me le dis à moi aussi. Alors, sans tenir compte de mes propres pensées, je crois en ces Paroles. Seigneur je suis un homme ayant beaucoup de péchés à mes yeux. Je suis une personne mauvaise mais tu me dis que mes péchés sont pardonnés alors maintenant je rejette mes pensées, puisque tu me dis à moi aussi que mes péchés sont pardonnés. C’est de l’eau aux yeux des serviteurs, mais ils ont cru que c’était du vin après avoir entendu les Paroles du Seigneur. L’homme chargé d’infirmité pendant 38 ans ne pouvait pas marcher mais il a entendu les Paroles du Seigneur et il a marché. Moi aussi, Seigneur je crois en toi. Je suis sale et dégoûtant à mes propres yeux mais je crois que tous mes péchés sont pardonnés puisque ta Parole le dit. Maintenant mes péchés sont pardonnés ».

Une telle foi est la vraie foi. Suivre le Seigneur quand les choses conviennent à vos pensées et ne pas suivre le Seigneur quand les choses ne conviennent pas à vos pensées n’est pas la vraie foi. Peu importe ce que sont vos pensées, les rejeter pour croire dans les Paroles du Seigneur, constitue la vraie foi. J’ose espérer qu’une telle foi remplira votre cœur.

 

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *